Nos objectifs

ETH 2013 Opening session

Elargis tes Horizons Genève est une association à but non lucratif qui a pour objectif de sensibiliser les jeunes filles âgés de 11 - 14 ans aux  métiers scientifiques et techniques (mathématiques, informatique, sciences naturelles, technique (MINT)) par le biais d’expériences positives.

Le réseau EtH a commencé en 1974, en tant que réseau Mathématiques/Sciences, animé par un groupe informel de femmes scientifiques et d'éducateurs à le San Francisco Bay Area, USA.

Au début de l'histoire d’EtH, ses dirigeants ont  développé l'idée de «conférences» auxquelles participent des  jeunes filles de fin de primaire et du Cycle d’Orientation (fin primaire et début secondaire). Les activités principales sont composées d’ateliers interactifs en mathématiques, sciences et ingénierie et de rencontres avec des professionnelles. Ils sont menés et présentés par des femmes adultes, elles-mêmes dans des carrières scientifiques ou techniques. Les filles s’amusent  dans les ateliers, tandis qu'elles apprennent également beaucoup sur les carrières scientifiques et techniques en interagissant avec des modèles/mentors présents.

Actuellement, il y a plus de 80 conférences dans le monde entier avec jusqu'à 25 000 filles qui les fréquentent chaque année. Les conférences sont principalement aux États-Unis et seulement quelques unes en Europe et Asie.

Le réseau EtH est une communauté de professionnelles scientifiques ingénieurs, éducateurs, parents, dirigeants communautaires,  représentants du gouvernement et entreprises de partout dans le monde. Le soutien financier provient de dons, commanditaires et subventions émanant de particuliers, de sociétés, de fondations et d'organismes gouvernementaux.

http://www.eyhn.org

Les faits

Le faible nombre de femmes et filles poursuivant les filières MINT a des implications importantes sur la sécurité financière des femmes, la croissance économique et l'innovation mondiale.

Malgré une dispersion des cadres de prestige féminins comme Sheryl Sandberget Ginni Rometty, les femmes n’occupent encore qu'environ 20 % de tous les postes en sciences, ingénierie et informatique. Un petit 7 % de CIOs sont des femmes, et une personne sur sept est ingénieur, malgré le fait que les femmes détiennent 60 % de tous les baccalauréats et représentent 48 % de la population active globale.

La disparité commence très tôt, quand les filles à l’école primaire ou secondaire (ou à la maison) commencent à entendre des messages subtils démontrant que les mathématiques et les sciences sont pour les garçons. Même si beaucoup de recherches montrent que les filles réussissent aussi bien que les garçons les tests de mathématiques, il persiste cette orientation involontaire des parents et éducateurs qui poussent les garçons vers les sciences mathématiques et écartent les filles.

A force d’efforts et de campagnes, l’évolution se fait lentement - et nous voulons maintenir l'impact sur le moyen et long terme avec le soutien des hommes et des femmes du monde professionnel.

Impact des EtH en Suisse

Jusqu’à présent environ 700 jeunes femmes de la région genevoise ont participé à nos « conférences » et commencent à prendre place à l'Université ou dans des formations techniques (apprentissages ou écoles). Nous n'avons pas encore assez de recul pour suivre l’importance de l'impact de notre travail, mais nous sommes motivées par l'enthousiasme qui a été engendré pendant et après la Conférence et de demandes multiples d'en faire plus pour contribuer à cet objectif !

Les Buts de EtH Genève

  • Promouvoir mathématiques, informatique, sciences naturelles, et technique (MINT) comme choix de carrière possible pour les filles.
  • Offrir l'occasion de parler avec des femmes modèles/mentor en MINT
  • Avoir des filles qui ont participé à des activités liées à MINT
  • Rencontrer d'autres jeunes filles intéressées par MINT